En phase avec l’époque grâce à la recherche
En phase avec l’époque grâce à la recherche

En phase avec l’époque grâce à la recherche

Aujourd’hui, la pénurie de logements est une préoccupation majeure dans de nombreuses régions. En une année, le taux de vacance a baissé à une vitesse étonnante. Globalement, la Suisse se dirige vers une pénurie de logements. De plus, les besoins en matière de logement évoluent. Ceci est non seulement dû aux évolutions démographiques et technologiques, mais aussi sociales et sociétales.

Celles-ci vont influer sur la manière dont nous vivrons et habiterons demain — dans une société qui reste jeune en dépit d’une proportion croissante de personnes âgées, une société dans laquelle des valeurs telles que la qualité de vie, l’épanouissement personnel et l’autonomie jouent un rôle de plus en plus important, et ce, pour toutes les générations. Dans ce contexte, le secteur de l’immobilier se doit de développer de nouvelles idées en matière de durabilité. 

bonacasa (qui était alors encore bonainvest) a identifié très tôt les tendances de l’habitat de même que les défis futurs, et a commencé à investir dès les années 1990 dans des concepts durables porteurs d’avenir. C’est à cette époque qu’ont été développées de premières solutions crédibles à des questions sociétales fondamentales, comme celle de savoir comment permettre aux personnes âgées de vivre chez elles aussi longtemps que possible et à des coûts raisonnables. En parallèle, bonacasa propose depuis toujours aux personnes plus jeunes des formes de logement attractives et adaptées à leurs besoins. 

Les appartements de bonacasa se distinguent favorablement sur le marché de l’immobilier et créent une plus-value convaincante pour la clientèle ainsi que les investisseuses et investisseurs.
bonacasa AG

bonacasa est toujours en phase avec son époque, car elle mise sur une recherche permanente pour améliorer ses projets et poursuivre le développement des technologies de même que des processus. Cela exige notamment de répondre aux défis liés aux évolutions dans le temps : à l’heure actuelle, la demande de logements dépasse l’offre sur le marché suisse.